La CEMAC fait le point de la mise en oeuvre des réformes financières de la zone économique

Le présent article présente une série d’actions à mettre en œuvre pour stabiliser le cadre macroéconomique et opérer une transformation structurelle des économies de la CEMAC. Ce programme a été élaboré sur la base de la matrice des actions et mesures du PREF­‐CEMAC, ayant déjà fait l’objet d’un examen préalable par le Comité de Pilotage dudit programme. Il est organisé en cinq piliers : politiques budgétaires, politiques monétaires et système financier, réformes structurelles sur la période 2017-2022, intégration régionale, coopération internationale. Ce document est aussi destiné à servir de cadre de référence à l’élaboration des programmes-pays que chaque État membre devra négocier avec les institutions de Bretton-Woods.

A date, le bilan est plutôt satisfaisant si on s’en tient au rapport. En 2019, le taux d’exécution des objectifs est de 61,4% contre 44,5% en 2018. D’après le Président du Comité de pilotage, on peut mentionner comme acquis « la reconstitution de nos réserves de changes, l’ouverture du dialogue avec les sociétés exploitant les ressources naturelles dans la zone CEMAC, la priorisation des projets intégrateurs et la mobilisation des bailleurs de fonds en vue de leur financement, la fusion effective des deux marchés financiers de la sous-région, la mise en œuvre de la circulation des personnes et des biens ainsi que la conclusion et l’application par tous les Etats membres, des programmes économiques et financiers soutenus par le FMI ».

Ainsi, des efforts ont été faits dans la réduction du déficit budgétaire, de la rationalisation et de l’amélioration de la qualité de la dépense. On parle aussi du mécanisme de suivi de l’endettement des Etats membres, mis en place au niveau de la Commission de la CEMAC dans le cadre de la surveillance multilatérale ; des mesures prises essentiellement dans le sens de la réduction du volume de liquidité pour diminuer la pression observée depuis 2014 sur les avoirs de réserve.     

Il est à souligner que ces efforts ont tout de même été fragilisés par la pandémie de la Covid-19 qui a eu un impact négatif sur plusieurs réformes.

Tout télécharger