La direction générale du budget Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Sous l’autorité d’un Directeur Général, la Direction Générale du Budget est chargée de :

  • La mise en œuvre de la politique budgétaire du gouvernement
  • La prévision des évolutions budgétaires
  • Le cadre budgétaire
  • La préparation des projets de lois de finances de l’Etat
  • L’exécution du budget d’investissement de l’État en liaison avec le ministère chargé des investissements publics
  • Le suivi et la mise en œuvre du programme d’investissement prioritaire, en liaison avec le ministère chargé des investissements publics
  • Le contrôle, l’audit et l’évaluation des programmes dans le cadre du budget de l’Etat
  • Le développement des procédures de modernisation des circuits de dépenses
  • La collecte et l’exploitation de toutes les informations relatives à la préparation du budget, en liaison avec les administrations concernées
  • La préparation, le suivi, l’évaluation et le contrôle de l’exécution du budget de fonctionnement de l’État, en liaison avec le ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire
  • La préparation de la note de synthèse sur l’exécution du budget de l’Etat en liaison avec les administrations concernées
  • La préparation de la note budgétaire
  • L’élaboration et le suivi de l’application de la réglementation budgétaire
  • L’élaboration et la mise en œuvre de la réforme budgétaire, en liaison avec les autres services concernés
  • Le suivi et l’évaluation des subventions accordées par l’État aux établissements et organismes publics
  • La gestion des dettes et des participations publiques
  • La consolidation des informations budgétaires avec celles des collectivités territoriales décentralisées et des établissements publics
  • La centralisation et l’analyse des données relatives aux programmes de dépenses publiques
  • Le suivi du niveau d’exécution physique et financière des programmes ou projets de développement financés sur ressources extérieures, en liaison avec les administrations concernées de la mise en œuvre du cadre des dépenses à moyen terme
  • L’orientation et la supervision de l’action des contrôles financiers, tant au niveau central que déconcentré
  • La consolidation des comptes administratifs des ordonnateurs
  • La production du rapport annuel de contrôle
  • La comptabilité administrative des dépenses de l’État
  • La production de données et d’indicateurs de performance sur l’évolution des dépenses budgétaires
  • La mise en œuvre de la politique salariale du gouvernement, en liaison avec le ministère chargé de la fonction publique
  • L’élaboration et le contrôle de l’application des textes législatifs et réglementaires relatifs aux dépenses de personnel, en liaison avec les administrations concernées
  • L’analyse de l’impact financier des textes sur les dépenses de personnel et de pensions
  • L’élaboration et la consolidation des statistiques de la balance des paiements
  • Le contrôle des structures de traitement de la paye fonctionnant au sein du ministère et des autres administrations
  • La gestion du fichier central des rémunérations des personnels de l’État
  • La gestion du fichier des pensions et rentes viagères
  • La production des relevés de pension
  • Le suivi du remboursement des cotisations de retraite des personnels détachés.