Automatisation de la production des Etats de Sommes Dues : Validation de l’application

L’application de production automatique des Etats des Sommes Dues (ESD-SOFT) a été validée ce jour par le Directeur Général du Budget M. EDOU ALO’O Cyrill, sous une note de bonne satisfaction, car près de 95% des dossiers traitables par ESD peuvent désormais l’être par cet outil alors que l’ambition au départ était de couvrir les 90%.

Prenant la parole, le Directeur Général du Budget a tenu tout d’abord à rappeler le contexte dans lequel l’application ESD-SOFT a vu le jour. En effet, tout a commencé en août 2019, lorsque le Ministre des Finances par décision n°614/D/MINFI/SG/DGB avait instruitde développer et de déployer une application informatique permettant d’automatiser la production des Etats de Sommes Dues (ESD). Elle devra permettre de résoudre les problèmes posés par la liquidation manuelle des ESD à savoir :

  • La non maitrise des délais de production à cause de la multiplicité des acteurs ainsi que des lourdeurs et lenteurs administratives.
  • Les erreurs de calcul (de bonne ou de mauvaise foi) d’une part et les doubles paiements d’autre part qui affectent la qualité de la dépense.
  • L’impossibilité de retracer les retenues qui met en mal la sincérité budgétaire et cause un manque à gagner pour le système de retraite et l’administration fiscale.
  • La gestion des archives des ESD produits. En effet, lors du calcul des ESD, il est très souvent demandé aux agents publics de justifier par des copies, les ESD déjà perçus, faute de quoi, ce montant serait déduit sur l’ESD en cours d’élaboration. Cette situation est une aberration. En effet, c’est l’administration qui a produit l’ESD et a priori ne devrait pas avoir besoin de l’usager pour retrouver des copies.

Etant donné que l’application remplit toutes les fonctions suscitées conformément au cahier des charges, le Directeur Général du Budget a souhaité au cours de cette cérémonie qu’aucun ESD ne soit plus calculé manuellement. De manière explicite, il instruit l’équipe technique de finaliser le module de calcul des ESD servis aux retraités.

Enfin, en félicitant l’équipe projet qui a développé cette application en régie à un coût relativement faible, le Directeur Général du Budget l’a encouragé à externaliser la solution ESD-SOFT à toutes les administrations autonomes dans le traitement de leur solde, de manière à standardiser le processus de traitement dans toute l’administration publique.

Tout télécharger