Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Réformes des finances publiques : La DGB informatise les contrôles financiers départementaux

Publié le : 2/06/20 1:44

La loi N°2018/012 du 11 juillet 2018 portant régime financier de l’Etat définit un cadre rénové du système financier, budgétaire et comptable de l’Etat. Afin de faciliter la mise en œuvre de la réforme induite par cette loi, le Comité de Pilotage des Reformes Publiques, en sa session du 15 décembre 2009, a adopté un Plan de Modernisation de la Gestion de Finances Publiques. La modernisation des systèmes informatiques fait partie des composantes essentielles de ce plan.

Le MINFI a élaboré en 2012, en conformité avec le plan de modernisation des finances publiques, un schéma directeur informatique qui prône l’intégration des systèmes par domaine fonctionnel et la mutualisation des ressources. Sa mise en œuvre a permis, en ce qui concerne la gestion budgétaire, d’acquérir une application unique en charge de la préparation, de l’exécution et du suivi évaluation du budget de l’Etat en mode programme, dénommée PROBMIS.

Ainsi, dès le 1er janvier 2013, les ordonnateurs, les Contrôles Financiers Centraux auprès des ministères et les Contrôles Régionaux des Finances utilisent ce dispositif pour l’élaboration, la préparation, l’exécution et le suivi évaluation du budget de l’Etat du Cameroun.

Le ministre des Finances à travers la Direction Générale du Budget, a entrepris dès l’entame de l’exercice budgétaire 2019, les travaux d’extension du dispositif PROBMIS au niveau des Contrôles Financiers Départementaux. Cette extension permet d’avoir des données servant à la remontée de l’information budgétaire et à la production des états de synthèse, à une périodicité mensuelle. Conformément à la note N°00000440/I/MINFI/SG/DGB du Ministre des Finances du 25 août 2015.

Editions des listings en ligne

Lors de la conférence annuelle des responsables des services centraux, déconcentrés et extérieurs tenue du 17 au 18 janvier 2019, le Ministre des Finances rappelait à ses collaborateurs l’urgence et la nécessité d’implémenter des services à valeur ajoutée qui améliorent la qualité de services offerts aux usagers.

La Division Informatique, pour répondre à cette instruction, a développé une plateforme numérique dédiée à l’édition des  listings par les prestataires à partir des terminaux numériques connectés à l’Internet. Cette plateforme est désormais disponible et accessible via l’adresse  web  www.listing.dgb.cm.

Ce système informatique permettra également aux institutions bancaires ayant besoin d’une authentification des listings qui leur sont fournis par les prestataires dans le cadre des demandes de crédits, d’effectuer cette opération à travers cette plateforme sans avoir recours aux signatures des responsables de la Division Informatique qui sont susceptibles d’être contrefaites.

Outre cette dématérialisation de l’authentification de listings, cet outil permettra également à la Direction Générale du Budget de :

  • désengorger les services de la Division Informatique qui sont régulièrement submergés par les usagers requérant l’état de suivi de leurs bons d’engagements,  l’édition et l’authentification de leurs listings ;
  • diminuer les contacts physiques entre les usagers et les agents du Ministères des Finances qui favorisent très souvent des actes de corruptions ;
  • faire des économies budgétaires sur l’achat des supports papiers, encres et imprimantes régulièrement acquis pour la fourniture du service d’édition des listings aux usagers, toutes choses qui concourent à l’atteinte de la préservation du déficit budgétaire.