Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Réforme de la gestion des finances publiques : Les petits pas du Plan Opérationnel 2020 en temps de COVID-19

Publié le : 5/08/20 4:40

Le 30 juillet 2020,dans la salle BOUMA du HILTON HOTEL de Yaoundé, s’est tenu l’atelier de revue du 1er semestre de mise en œuvre du Plan Opérationnel Annuel (POA) 2020 du Plan Global des Réformes de la Gestion des Finances Publiques (PGRGFP) adopté en 2018.

Présidé par le Chef de Division de la Réforme Budgétaire au Ministère des Finances, Sophie BOUMSONG, cet atelier avait pour objectif la revue des activités menées par les différentes Structures chargées de la Mise en Œuvre du POA (18 SMO au total) et leur évaluation au premier semestre de l’exercice 2020.

Cette année 2020, deuxième année de l’opérationnalisation du PGRGFP, s’inscrit dans la dynamique d’évaluation semestrielle amorcée en 2019 aux premières lueurs de ce plan triennal. C’est logiquement dans cette tradition que s’est inscrite la rencontre de jeudi dernier à laquelle a pris part une cinquantaine de participants. Un meeting de 05 heures de temps débuté à 10 heures 17 minutes et au cours duquel l’état (à date) de la mise en œuvre du POA 2020 a été révélé par projection vidéo du Tableau de synthèse du suivi du POA 2020.

Des avancées notables dans la réforme des finances publiques malgré la crise sanitaire

De l’avis de la Présidente de séance, madame le Chef de Division de la Réforme Budgétaire « … Beaucoup de choses n’ont pas été faites et c’était prévisible à cause de la crise sanitaire, mais également, plusieurs chantiers ont déjà été amorcés… ».

Ainsi, de la synthèse des données collectées par les équipes de suivi du PGRGFP, il ressort principalement que sur les 197 résultats attendus en fin d’année 2020, 18 activités de réformes sont déjà réalisées, 65 sont en cours de réalisation, 20 non réalisées et 01 activité annulée. Par ailleurs, des informations sur l’état de la mise en œuvre de 78 activités ne sont pas disponibles  et 15 autres activités sont reportées en 2021.

Au premier semestre 2020, malgré les obstacles observés dans la mise en œuvre du POA (crise sanitaire, difficulté à renseigner la matrice de suivi du POA rencontrée par les équipes de suivi…), il y a lieu de noter  tout de même des motifs de satisfaction. Pour Madame la DREF, « parmi les activités qui nous ont permis d’être satisfaits de notre travail, nous avons en collaboration avec le Parlement organisé le premier Débat d’Orientation Budgétaire (2019, NDLR) qui cette année(2020, NDLR) a encore été organisé et je pense qu’il se bonifie avec le temps, nous avons optimisé les comptes d’affectation spéciale, nous avons optimisé le dispositif d’évaluation des risques à la Direction Générale du Budget (…) Nous avons amorcé la rénovation de la comptabilité matière … »

Covid-19 infectant le POA 2020 …, atteindre, tout au moins, des résultats satisfaisants en fin d’exercice

Cette année 2020, la crise sanitaire (Covid-19) a ralenti l’action publique en général, et de manière spécifique,la mise en œuvre du POA n’a pas été épargnée. Les objectifs 2020 du POA ne seront pas tous atteints. Pour les Structures de Mise en œuvre, l’enjeu sera donc à la suite de cet atelier du premier semestre, de cravacher avec résilience pour aboutir à des résultats satisfaisants en fin d’exercice.