Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Conférences Élargies de Programmation Budgétaire et de Performance Associée : Le budget de l’Etat 2021 se prépare

Publié le : 19/08/20 7:10

Les Conférences Élargies de Programmation Budgétaire et de Performance Associée (CEPB-PA) pour la triennale 2021-2023 ont débuté ce lundi 17 août 2020 dans la salle de conférence de l’hôtel Hilton de Yaoundé. Sous la Coprésidence du Ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire et du Ministre des Finances, qu’assistaient leurs homologues du MINADER, MINDDEVEL  et MINMAP, ces assises ont connu la participation de la Présidente de la commission des finances et du budget de l’Assemblée Nationale, des secrétaires généraux de ministères, les Directeurs Généraux du MINFI et du MINEPAT, ainsi que de hauts responsables des différentes administrations.

Les CEPB-PA instaurées depuis l’année dernière conformément au Décret N°2019/281 du 31 mai 2019 fixant le calendrier budgétaire de l’Etat ont pour vocation de répondre à l’enjeu d’appréciation de la performance des administrations et permettre à l’Etat non seulement d’avoir une bonne visibilité sur ses actions sur les trois prochaines années mais aussi de définir un budget qui soit conséquent en matière de mobilisation des ressources.

La cérémonie d’ouverture des présentes conférences qui s’achèvent le 24 août prochain a été marquée par le discours du Ministre de l’Economie qui a insisté sur l’idée de rationaliser les choix budgétaires et de fixer les priorités à inscrire dans les projets de budget de chaque département ministériel. Ces assises doivent permettre aux administrations, sur la base d’un processus rationnel, d’identifier les projets en droite ligne des politiques publiques, d’en déterminer les coûts, d’en choisir les priorités et de les inscrire dans les Cadres de Dépenses à Moyen Terme (CDMT) des administrations pour la période 2021-2023. Au terme des présentes conférences, il s’agira pour chaque administration de disposer d’un CDMT de qualité, assorti d’éléments de mesure de la performance clairs et de documents complémentaires utiles pour alléger autant que possible le travail lors des conférences budgétaires. En clair, il est question de faire une bonne programmation afin d’avoir des projections réalistes.

Aussi, les orientations à prendre doivent respecter les axes fixés par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Paul Biya, notamment le respect des règles définies par le régime financier de l’Etat en tenant compte de la lutte contre la pandémie du coronavirus. C’est à ce titre qu’il a été évoqué le collectif budgétaire qui a vu baisser le budget de l’Etat à hauteur de 542 milliards de FCFA. C’est dire la contrainte budgétaire qui est au cœur du travail qui devra être fait durant les présentes conférences.

Par ailleurs quelques opérations prioritaires à prendre en compte dans la programmation budgétaire ont été précisées. Il s’agit entre autres, de la mise en service des différentes autoroutes en chantier, de l’achèvement des travaux de construction et de réhabilitation des routes nationales et régionales déjà engagées ; du démarrage de la construction de certaines autres ; du renforcement de la sécurisation du foncier ; de la densification du réseau d’alimentation en eau potable.