La direction générale du budget Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Contexte et hypothèses pour le calcul du budget 2021

3.1 Contexte

Le budget de l’année 2021 a été élaboré dans un contexte économique et social marqué par :

  • La pandémie du coronavirus qui a touché presque tous les pays du monde. Cette situation a entraîné : (i) la chute de la richesse totale créée dans le monde (PIB) de 4,4% en 2020, plus fort recul depuis la crise économique de 1929 ; (ii) la baisse des prix mondiaux du pétrole brut de 33,2% par rapport à 2019 pour s’établir à 41 dollars américains en 2020 ; (iii) la fermeture des frontières et la baisse de la demande extérieure; (iv) les difficultés d’approvisionnement du Cameroun en biens alimentaires et en intrants importés ; (v) l’admission du Cameroun à l’initiative du groupe des 20 pays les plus riches du monde, relative à la suspension pour un temps du remboursement de la dette en vue de faire face au coronavirus ; (vi) les contributions financières sous forme de dons et prêts des bailleurs de fonds (Banque mondiale, Union européenne …) pour lutter contre le coronavirus
  • L’accélération du processus de décentralisation
  • La poursuite des travaux en vue de l’organisation du CHAN 2021 et de la CAN
  • La persistance des crises sécuritaires dans l’Extrême-Nord, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest.

3.2 Hypothèses

Pour avoir le montant du budget 2021, le Gouvernement espère :

  • Une augmentation de la richesse totale du Cameroun (PIB) de 3,3% en 2021 par rapport à 2020
  • Une production de pétrole de 24,8 millions de barils avec un prix de baril de 40,3 dollars américains
  • Une production de gaz de 82 milliards d’unités avec un prix de 4,4 dollars américains le baril
  • Un dollar américain estimé à 579,8 francs CFA
  • Une augmentation des prix à la consommation de 2,5%
  • Un déficit budgétaire de 2,8% du PIB.