Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

MINFOF : associer les structures sous tutelle à la performance

Publié le : 2/06/22 9:18

En ce qui concerne les rapports entre les établissements et entreprises publics, “il conviendra de s’interroger sur l’existence d’un contrat de performance formellement établi avec les organismes placés sous la tutelle technique du MINFOF pour l’atteinte des objectifs assignés à ce département ministériel”.

Cadre logique et alignement à la SND30

Le MINFOF dispose à date de quatre (04) programmes parmi lesquels : le programme d’aménagement et renouvellement de la ressource forestière (054), le programme de sécurisation et valorisation des ressources fauniques et des aires protégées (056), le programme de valorisation des ressources forestières ligneuses et non ligneuses, le programme de gouvernance et appui institutionnel dans le sous-secteur forêts et faune (060). L’analyse des différents programmes opérationnels du MINFOF met en exergue la cohérence desdits programmes avec la SND30. De plus, ces derniers s’arriment a l’ODD 15- Vie terrestre singulièrement dans la préservation et la restauration des écosystèmes terrestres.

Indicateurs

Le CIEP relève que l’indicateur 1 “superficies des forêts permanentes et forêts en gestion participatives” du programme 054 ne varie pas sur la période 2017-2024 tel que présenté dans la fiche de documentation dudit indicateur. Par ailleurs, indique le rapport d’évaluation, l’indicateur 2 “Ressources générées par la gestion durable des forêts” du même programme ne traduit pas nécessairement la performance et passe de 32 milliards soit une diminution en valeur absolue de 2,14 milliards. En somme, à l’analyse du PPA 2022 du MINFOF, les programmes opérationnels ne consacrent pas des ressources pour la collecte et l’analyse des données pour le renseignement des indicateurs au regard des fiches de documentation des indicateurs évaluées.

Allocation des ressources et résultats

Le programme support du MINFOF concentre la majorité des ressources soit 44,46%. La même remarque est faite en ce qui concerne les actions support des différents programmes opérationnels. A titre d’exemple, au niveau du programme 054, l’action support concentre 2 303 800 000 de FCFA sur un total de 3 447 325 000 FCFA. En ce qui concerne les résultats, les programmes opérationnels affichent des taux de performance qui sont entre autres, 83 642,74ha aménagés et 2 065 643 m3 volume de bois légal mis sur le marché de bois.

Pistes de recommandations

Tenant compte des “performances continuent” du MINFO, le CIEP retient en guise de recommandations : Etendre les futurs contrats de performance ou d’objectif aux programmes et projets de développement ; Travailler de concert avec les équipes conjointes du MINFI, du MINEPAT pour l’amélioration de la rédaction des stratégies programmes ; Travailler en étroite collaboration avec les équipes conjointes du MINFI, du MINEPAT et de l’INS pour la reformulation de l’indicateur n°2 du programme 054 en vue de le rendre plus pertinent, mesurable et revoir également les cibles pour les mettre en phase avec l’objectif ; Impliquer les structures sous tutelles du MINFOF à travers leur participation au dialogue de gestion au-delà des réunions virtuelles ; Travailler en concertation avec les équipes du MINFI pour l’opérationnalisation du contrôle de gestion, conformément à la Circulaire du Premier Ministre, Chef du Gouvernement du 06/07/2015.