Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

MINEPDED : instaurer un cadre de dialogue de gestion stratégique des programmes

Publié le : 2/06/22 9:22

En ce qui concerne la gouvernance et l’organisation, le CIEP note qu’il n’existe pas de cadre de dialogue de gestion stratégique des programmes ministériels présidée par le Chef de département ministériel.

Cadre logique et alignement à la SND30

Les quatre (04) programmes opérationnels du MINEPDED sont alignés à la SND30. Il s’agit notamment du : programme changements climatiques, désertification et sécheresse (002), programme biodiversité (069), programme développement durable (091), programme pollutions, nuisances et substances chimiques et/ou dangereuses. Cependant, le CIEP déplore le caractère kilométrique des libellés et intitulés des objectifs, des indicateurs des programmes. A titre d’exemple, l’objectif du programme 069 à savoir “Améliorer la conservation, la restauration, la valorisation et l’utilisation durable de la biodiversité et le partage équitable des avantages issus de l’exploitation des ressources génétiques” qui est long et par conséquent prend en compte plusieurs aspects. D’autre part, les membres du CIEP regrettent le chevauchement de certains programmes notamment les actions de ces derniers à l’instar des actions du nouveau programme 091 dont l’objectif est “promouvoir la prise en compte du développement durable dans les programmes et projets au Cameroun” qui se fond dans les autres programmes existants. Les programmes du MINEPDED sont en cohérence avec les ODD 13 (lutte contre les changements climatiques et leurs répercussions) et 15 (vie terrestre).

Indicateurs

Le Projet de Performance Annuel (PPA) du MINEPDED ne dispose pas de fiche de documentation des indicateurs. Toutefois, son cadre logique présente un nombre important d’indicateurs dans certains programmes et actions. C’est le cas avec le programme 093 qui compte 06 indicateurs, les actions 05 et 06 du Programme 091 ont également 03 indicateurs chacune. Par ailleurs les cibles des indicateurs ne sont pas convenablement renseignées notamment en 2021 et 2030, où plusieurs valeurs sont manquantes.

Allocation des ressources et résultats

A l’analyse du PPA 2022 du MINEPDED, au sein des programmes opérationnels, très peu d’actions sont dotées de ressources, plusieurs ne sont pas budgétisées d’où la problématique de la pertinence de celles-ci. En ce qui concerne les résultats, le CIEP note avec satisfaction la poursuite de la mise en œuvre des projets “sahel vert” et “aménagement du bassin versant de la Bénoué”, le reboisement de 1250 ha de terre soit 135 000 plants mis en terre dans cinq (05) nouveaux sites de 250 ha repartis dans quatre départements de la Région de l’Extrême-Nord.

Pistes de recommandations

Le CIEP a retenu les pistes de recommandations suivantes à l’attention du MINEPDED : Proposer au Ministre, à la suite des débats tenus par le Comité, la fusion des programmes 093 « Pollutions, nuisances et substances chimiques nocives et/ou dangereuses » et 091 « Développement Durable » ; D’associer les organismes sous-tutelle aux dialogues de gestion et de systématiser les contrats d’objectifs ou de performance avec ces entités ; Optimiser l’animation du dispositif de contrôle de gestion en actualisant les tableaux de bords.