Ministère des Finances du Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

MINPOSTEL : éclairer sur les ressources humaines mises à la disposition des programmes

Publié le : 1/06/22 9:32

Des échanges, il ressort que le cadre institutionnel du PPA 2022 ne présente pas de manière précise les ressources humaines devant participer à l’atteinte des objectifs de chaque programme comme le prévoit la doctrine en la matière afin de faciliter l’allocation de la masse salariale pour ceux qui y travaillent.

Cadre logique et alignement avec la SND30

La cartographie des programmes du MINPOSTEL présente quatre (04) programmes dont trois (03) opérationnels et un support : le programme de densification du réseau et amélioration de la couverture postale nationale (129), le programme de développement de l’écosystème national du numérique (130), le programme de sécurisation de l’écosystème national du numérique (132), le programme de gouvernance et appui institutionnel du ministère des postes et télécommunication (131). Les trois programmes opérationnels ont effectivement un lien direct avec la SND30 et notamment l’ODD9 “Accès aux technologies de l’information et de la communication”. Le CIEP s’inquiète tout de même que “chacun de ces trois programmes comprend une seule action opérationnelle dont les objectifs et indicateurs ne paraissent pas entièrement alignés aux programmes”. De manière générale, mentionne le rapport d’évaluation, les actions définies dans le Cadre Stratégique de Performance du MINPOSTEL ne sont pas toutes reportées dans le PPA, ce qui a pour conséquence de ne présenter dans le PPA qu’une action opérationnelle et une action support pour chacun des programmes opérationnels.

Indicateurs

De prime à bord, en ce qui concerne la disponibilité et l’accessibilité des données statistiques, il est important de noter que ces données s’appuient sur des enquêtes lourdes et coûteuses. Ceci dit, s’agissant des programmes 130 et 132 dont les indicateurs sont respectivement “indice de développement des TIC (IDI)” et “indice global de cybersécurité”, il apparait difficile d’apprécier le mode de calcul de ces indicateurs composites au vue des acteurs devant intervenir dans la réalisation de cet indicateur du point de vue de la SND30. Ainsi, le CIEP préconise au MINPOSTEL la définition des indicateurs dont il est comptable. En outre, mentionne le rapport d’évaluation, ces deux programmes opérationnels comme le premier sont composés d’une seule action opérationnelle et pourraient faire l’objet d’une fusion en un seul programme portant sur la politique de l’écosystème numérique national.

Stratégie programme

Le CIEP note que au sein des programmes du MINPOSTEL, les stratégies programmes ne sont pas renseignés, alors qu’elles sont disponibles dans le CSP. De plus, lorsqu’elles sont renseignées, le contenu n’est pas en adéquation avec les éléments constitutifs d’une stratégie.

Pistes de recommandations

A l’issue de l’évaluation des programmes du sous-secteur poste, le CIEP formule les recommandations suivantes à l’attention du MINPOSTEL : Densifier le programme 132 en déclinant de manière explicite les activités à mener dans le cadre de la politique publique de sécurisation de l’écosystème national du numérique ; Désigner comme responsable d’activité les agents publics disposant d’au moins trois (03) années d’expérience au sein du ministère ; Travailler en étroite collaboration avec les équipes techniques du MINFI et du MINEPAT pour l’opérationnalisation du contrôle de gestion conformément à la circulaire du Premier Ministre, Chef du Gouvernement du 06/07/2015.