La direction générale du budget Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Budget 2022 de l’État : Un peu plus de 5700 milliards de francs CFA pour booster la croissance économique

Publié le : 2/12/21 9:34

Porteur d’espoir, le projet de loi de finances de la République préparé par le gouvernement et déposé au parlement pour examen permettra de réaliser les projets à fort impact socio-économique.

Le budget de l’état du Cameroun au titre de l’exercice 2022 est connu. Selon le projet de loi de finances de la République préparé par le gouvernement, ce budget s’équilibre en ressources et en emplois à 5 752,4 milliards de francs CFA. Soit 5 599,7 francs CFA au titre du budget général et 152, 7 milliards de francs CFA pour les Comptes d’Affectation spéciale. Comparé au 5762,4 milliards de F CFA de l’exercice 2021 qui s’achève, ce budget affiche une nette augmentation d’un peu plus de 5,1%.

Pour atteindre son objectif au cours de cet exercice budgétaire, le gouvernement compte non seulement pour ce qui est du budget général sur les recettes (recettes fiscales ; les dons, fonds de concours et legs ; les cotisations sociales et bien d’autres recettes) , mais également sur les emprunts. Toutefois il est prévu des prélèvements sur les recettes de l’état au profit du fond spécial de solidarité pour la lutte contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales de l’ordre de 65 000 millions par rapport au 160 000 millions de l’exercice 2021. En sus, les charges du budget général de la République seront ventilées par nature économique ainsi qu’il suit. Premièrement les dépenses courantes qui s’élèvent à 4120,7 milliards, et deuxièmement, les dépenses en capital de 1479 milliards de F CFA.

Le gouvernement entend en outre s’appuyer sur le compte d’affectation spéciale. Ledit compte étant composé : du fond de développement du secteur de l’électricité, du secteur rural, du fond spécial pour la sécurité électronique, du fond spécial de développement des télécommunications et biens d’autres. Il est évalué à 152,7 milliards de F CFA, contrairement à l’exercice antérieur où il était de 245,2 milliards. A côté de cela, il faut noter que les charges de ce compte quant à elles se décomposent également au même titre que le budget général en dépenses courantes (125 217 842 millions) et en dépenses en capital (27 482 158).

Priorités

Il s’agit donc d’un budget réaliste dont l’équilibre résulte de l’évaluation des recettes et de la fixation des plafonds des dépenses. Il aura entre autres pour priorité à en croire le  Ministre des Finances, Louis Paul MOTAZE : L’exécution du plan présidentiel de reconstruction du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord ; le lancement effectif de la couverture santé universelle ; la finalisation des projets prévus par le plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance et par l’organisation de la CAN-Total Énergies, que le Cameroun accueille à partir du mois de janvier prochain. Sans oublier les autres projets à fort impact socio-économique faisant l’objet d’une maturation profonde.

 Pour rappel, ce projet de loi portant loi de finances a pour objet d’évaluer les ressources et charges de l’État, de définir les conditions de l’équilibre budgétaire et financier, et d’arrêter le budget pour l’année 2022. Les ressources et charges de l’État comprenant les recettes et les dépenses budgétaires, ainsi que les ressources et  charges de trésorerie et de financement. Le budget de l’État détermine la nature, le montant et l’affectation de ses recettes et dépenses, le solde budgétaire qui en résulte, ainsi que les modalités de son financement.