La direction générale du budget Cameroun

LA DIRECTION GENERALE DU BUDGET

Le FMI et Afritac organisent une mission d’assistance technique sur la budgétisation sensible au genre

Publié le : 24/05/21 12:03

Du lundi 26 avril au vendredi 30 avril 2021 s’est tenu dans la salle de conférences de l’Hôtel LA FALAISE de Yaoundé, l’atelier pour la co-construction des outils d’opérationnalisation de la Budgétisation Sensible au Genre (BSG). 

Co-Présidée par Madame BOUMSONG Sophie, Chef de Division de la Réforme Budgétaire et l’équipe conjointe d’experts du département des finances publiques du FMI/AFRITAC Centre, cette assise a connu la participation de plusieurs administrations à l’instar du MINFI, du MINPROFF, du MINSANTE, du MINEDUB, du MINEPAT, du MINDDEVEL, du MINADER, d’ONU-FEMMES, de la GIZ, de la Société Civile ainsi que des personnels de la Division de la Réforme Budgétaire.

L’objectif de l’atelier était de contribuer à l’élaboration des outils pour l’opérationnalisation de la budgétisation sensible au genre.

En effet, les travaux de cet atelier s’inscrivaient en droite ligne des phases de la mission d’assistance technique organisée du 09 au 22 mars 2021 et qui prévoyaient une séance de restitution autour des administrations parties prenantes à cette activité. Cette mission organisée à distance compte tenu de la situation sanitaire mondiale actuelle a été conduite par Madame Hajar Ben AMEUR, experte du Département des finances publiques du FMI, sous la supervision de Monsieur Ephrem Ghonda MAKIADI, Conseiller résident en gestion des finances publiques de l’AFRITAC Centre. 

POLITIQUE …

Taille: 1.21 MBCreated: 06-05-2021Updated: 06-05-2021Téléchargements: 44TÉLÉCHARGERAPERÇU

La séance de restitution de ladite mission couplée aux ateliers pour la co-construction des outils d’opérationnalisation de la Budgétisation Sensible au Genre (BSG) s’est articulée sur cinq (05) principales thématiques à savoir :

  • Réunion de lancement de la mission et de cadrage des travaux ;
  • Présentation de l’outil 1 : Intégration de la BSG au niveau des circulaires pour la préparation du Budget ;
  • Présentation de l’outil 2 : Clarification des rôles des points Focaux Genre ;
  • Présentation de l’outil 3 : Documents de Planification, Promotion et budgétisation ;
  • Présentation de l’outil 4 : Documents Budgétaire Sensible au Genre

Au cours de cet atelier, il était aussi question d’examiner les points d’entrée du genre dans le cycle budgétaire au Cameroun. Le but étant de consolider l’unicité du cycle budgétaire, d’introduire la perspective genre dans la phase préparatoire, d’intégrer le prisme genre dans la programmation macro-budgétaire de moyen terme et de confectionner un budget à sensibilité genre garantie. Le Ministère des Finances à travers la Direction Générale du Budget envisage d’implémenter la budgétisation sensible au genre dès l’exercice budgétaire 2022 avec certaines administrations pilotes. A cet effet, l’élaboration du Cadre de dépenses à moyen terme (CDMT) va intégrer la perspective genre au niveau de l’ensemble des étapes du cycle budgétaire qui représentant ainsi des points d’entrée importants pour la BSG et on aura donc des programmes, objectifs et indicateurs sensibles au genre.

Au terme de l’atelier certaines recommandations ont été formulées. Il s’agit de :

  • renforcer le cadre normatif lié à la BSG
  • préciser les directives annuelles en matière de BSG ;
  • mettre en œuvre la feuille de route régionale pour le BSG ;
  • assurer une triangulation entre la SND30, l’actualisation de la Politique Nationale Genre (PNG) et le cadre de performance sensible au Genre ;
  • consacrer le partage de la BSG au sein de la Direction Générale du Budget ;
  • renforcer le cadre de collaboration et de concertation autour de la BSG ;
  • impliquer les parlementaires et les acteurs économiques dans les choix budgétaires en faveur de la promotion du genre ;
  • intégrer systématiquement un prisme genre au niveau du cycle budgétaire ;
  • internaliser les outils de planification, programmation et budgétisation et suivi sensible au genre et permettre leurs appropriations par l’ensemble des acteurs ;
  • lancer l’élaboration du document budgétaire sensible au genre selon une démarche progressive et ;
  • mener la réflexion sur la catégorisation des dépenses sensible au genre.